< Retour

Jean-Luc Parant, Un film de boules

Un film de Claire Glorieux

 

Date : 2017
Durée : 52 min.

 

Disponible en français

 

Si Jean-Luc Parant n’a pas perdu la boule, il ne cesse d’en fabriquer.
Si Jean-Luc Parant n’a jamais vu ses yeux de ses propres yeux, il ne cesse d’en parler.
Si Jean-Luc Parant n’a pas fini de faire des boules et d’écrire des textes sur les yeux,
c’est qu’il a toujours quelque chose à en dire.

 

Le film de Claire Glorieux est un moyen d’approche d’un artiste de 70 ans par une artiste de 30 ans. Comme pour tenter de comprendre ce qu’il a vu de l’art et touché de la vie, comme pour tout rassembler en un seul point, en une seule boule.

 

« Je ne sais pas si on peut dire que je suis un artiste mais je fabrique vraiment des choses que tout le monde peut faire. Si les mains peuvent faire une boule sans penser à rien c’est aussi parce qu’au départ l’homme n’était pas debout. Il était sur ses quatre membres, et on a gardé la mémoire de la terre, puisque le sol est courbe. C’est pour ça que si vous me donnez une matière qui est molle, si je ne pense à rien et que je ne fais rien que vous regarder, je ferai une boule. » Jean-Luc Parant, extrait du film

 

Film © 2017 Claire Glorieux

Category

Art contemporain, Social, VOD

Tags
Claire Glorieux, Jean-Luc Parant